​L'important c'est de participer. Voici le leitmotiv de Jean-Michel Aulas depuis quelques années concernant la Ligue des Champions. Et pour cause. Malgré une campagne 2015/2016 désastreuse, bien en deçà des ambitions affichées après un tirage au sort pourtant clément, l'Olympique Lyonnais quitte la C1 de manière prématurée mais avec ce qu'il était venu chercher, une enveloppe de plusieurs millions d'euros.


Les performances sportives au second plan ?


Le sursaut des hommes d'Hubert Fournier n'aura malheureusement aucune incidence sur l'avenir de l'OL en coupe d’Europe. 


Si le club de Jean-Michel était définitivement éliminé de toute compétition européenne avant même de se rendre à Mestalla pour leur ultime match contre Valence, le président lyonnais a largement de quoi relativiser. 


2 millions pour les performances 39 grâce au "Market Pool"


Si l'on s'attarde quelques secondes sur la redistribution des revenus liés à la C1, on se rend compte qu'ils auraient pu être bien plus conséquents avec une prime à la victoire estimée à 1,5 millions d'euros et celle du match nul à 0.5 million d'euro. L'OL a donc empoché deux millions sur les neuf millions possibles. 


Le reste de la somme perçue provient de la prime à la participation que tous les clubs touchent, qui s’élève à 12 millions et du "Market Pool" qui comprend entre autres, les droits TV variables selon les équipes et qui est estimé à 27 millions pour l'OL.


Un revenu vital dans le budget prévisionnel ?


Cet été, Jean-Michel Aulas avait annoncé la couleur. La condition sine qua non pour atteindre le budget de 200 millions d'euros prévu pour la saison 2016/2017, est de se qualifier chaque année en Ligue des champions afin de toucher les droits TV et les primes allouées à cette compétition, mais pas que. 


A quelques semaines de prendre possession de son nouveau stade, la présence du club sur la scène européenne sera un facteur primordial pour remplir l'enceinte. Selon le président de l'OL, le Stade des Lumières devrait générer 60 millions d'euros par ans, toutes compétitions confondues.