MERCATO : Ces 10 stars seront libres la saison prochaine

Comme à chaque début de saison, des joueurs se retrouvent en fin de contrat avec le club actuel. Au lieu de les laisser partir gratuitement, certains clubs décident de leur prolonger leur contrat de quelques années pour espérer les vendre la saison prochaine, d'autres choisissent de les laisser partir librement. Gros plan sur dix joueurs susceptible de partir la saison prochaine.​

10. Andrei Yarmolenko (​Dynamo Kiev)

​Dynamo Kiev pourrait voir partir un de leurs éléments les plus importants de leur effectif. En fin de contrat en 2016, l'attaquant Andrei Yarmolenko pourrait quitter le club ukrainien la saison prochaine.


Formé à Desna Chernihiv, Andrei Yarmolenko a rejoint en 2007 le club ukrainien de Dynamo Kiev. En réserve lors de sa première saison (une apparition en pro), l'attaquant voit ses apparitions en équipe première se multiplier (il joue 10 matchs pour sa deuxième saison) jusqu'à devenir un élément à part entière au sien de l'effectif de Kiev. Depuis son arrivée à Kiev, il a disputé pas moins de 261 matchs pour 95 buts.


International ukrainien depuis 2009, l'attaquant Andrei Yarmolenko comptabilise 51 sélections pour 20 buts. Un avenir radieux s'annonce à l'horizon.

9. Sofiane Feghouli (Valence)

Dès la saison prochaine, Valence pourrait perdre un des cadres de leur effectif actuel. En fin de contrat en 2016, ​Sofiane Feghouli pourrait quitter le club librement. 


Formé au Grenoble Foot 38, l'algérien n'a joué qu'une saison au sein du club avant de s'envoler en Espagne en décembre 2010 et rejoint le club espagnol de Valence CF à l'âge de 21 ans. Après une demi-saison à Valence (3 matchs joués), il est prêté à UD Almería durant une demi-saison (neuf matchs pour deux buts). De retour de prêt, il obtient une place de titulaire dans le front de l'attaque de Valence à 22 ans. Depuis son arrivée au club, il a joué 130 matchs pour 19 buts en Liga avec Valence.


International algérien depuis 2012, Sofiane Feghouli compte pas moins de 24 sélections pour six buts.



8. Raul Meireles (​Fenerbahçe SK)

​Fenerbahçe SK pourrait perdre un joueur dès le début de la saison prochaine. En fin de contrat en septembre 2016, le Portugais Raul Meireles pourrait quitter librement le club turc.


Formé au club portugais de Boavista, Raul Meireles a effectué ses débuts professionnels à Desportivo das Aves à l'âge de 18 ans. Mais après deux saisons au club, il retrouve durant une saison son club formateur de Boavista avant de s'envoler au FC Porto. Joker de luxe durant ses premières années à Porto, il a joué 172 matchs pour 16 buts. 


Mais après six saisons au club portugais, il quitte son pays natal pour l'Angleterre et son prestigieux club de Liverpool. Après une saison et demie au côté de l'emblématique capitaine des Reds Steven Gerrard, il rejoint un de leur concurrent, Chelsea. Titulaire, il joue plus de 28 matchs en Premier League durant la saison 2011/2012. Après une saison et demie, il quitte le club londonien pour la Turquie et sa célèbre équipe de Fenerbahçe. 


International en sélection portugaise depuis 2006, Raul Meireles compte 76 sélections pour dix buts. 

7. Martín Cáceres (Juventus)

La Juventus Turin pourrait perdre un joueur, la saison​ prochaine. En fin de contrat en 2016, l'Uruguayen Martín Cáceres pourrait quitter gratuitement le club de Turin. 


Formé au club uruguayen de Defensor Sporting, Martín Cáceres a quitté le club et l'Uruguay après deux saisons pour s'engager avec le club espagnol de Recreativo Huelva en deuxième division espagnole. Après une saison au club (34 matchs pour deux buts en Championnat), il rejoint le Grand Barcelone, mais il ne s'impose pas au sein de l'effectif barcelonais (16 matchs dont trois en C1). 


En 2009, il rejoint la Juventus de Turin. Il signe de nouveau un aller-retour (15 matchs pour un but en Série A) et s'engage avec le club basque de Séville. En janvier 2012, il signe son retour à  la Juventus. Joker de luxe depuis son arrivée, l'international uruguayen n'a effectué que 81 matchs pour six buts en quatre saisons et demi (soit moins de 20 matchs par saison).


International en sélection uruguayenne depuis 2007, Martín Cáceres compte 67 sélections pour un but et a remporté une Copa America en 2011.

6. Álvaro Arbeloa (Real Madrid)

La saison prochaine, le Real Madrid pourrait voir partir un nouveau joueur formé au club. Après Iker Casillas parti au FC Porto, le club merengue pourrait ​perdre le défenseur Álvaro Arbeloa.


Formé au Real Madrid, Álvaro Arbeloa a effectué ses débuts professionnels à 21 ans. En manque de temps de jeu, il est acheté en 2006 par le Deportivo La Corogne (il y reste une demi-saison pour une vingtaine de match). 


Transféré à Liverpool en février 2007, il se révèle au grand public chez les Reds au poste de latéral. Après trois saisons au sein du club anglais (98 matchs pour deux buts), il décide de retenter sa chance dans son club formateur. 


Auteur d'un très bon début de saison, le défenseur espagnol devient titulaire au sein de l'effectif merengue. Un rêve d'enfant se réalise. Mais la deuxième saison est moins glorieuse. Irrégulier, il perd sa place de titulaire. À ce jour, il a joué 200 matchs pour quatre buts depuis son retour au Real Madrid.


International espagnol depuis 2008, Álvaro Arbeloa compte 56 sélections et a remporté deux Euro (2008 et 2012) et une Coupe du Monde (2010).

5. Michael Carrick (Manchester United)

Manchester United pourrait perdre un cadre de son effectif la saison prochaine. En fin de contrat en 2016, Michael Carrick pourrait bien quitter le club mancunien.​


Formé à West Ham, Michael Carrick a débuté sa carrière professionnelle dans son club formateur. Il effectue ses premiers pas professionnels à l'âge de 18 ans. En manque de temps, il est prêté successivement à Swindon Town (actuellement en troisième division anglaise) en 1999 et à Birmingham City en 2000. À son retour de prêt à Birmingham, il devient un titulaire et effectue 159 matchs pour six buts. 


Mais il quitte le club en 2004 pour rejoindre Tottenham (il y restera deux saisons pour 76 matchs et deux buts). En 2006, il est transféré à Manchester United, le club qu'il considéra comme sa maison. Titulaire incontestable sous l'ère de Sir Alex Ferguson et de Louis Van Gaal, il a effectué, à ce jour, plus de 380 rencontres pour 23 buts sous les couleurs des Reds Devils. 


International anglais depuis 2001, l'ancien joueur de West Ham compte 33 sélections en équipe nationale. Trop peu comparé à son talent.


4. Steve Mandanda (Olympique de Marseille)

​Sur le départ depuis le début de la saison, l'Olympique de Marseille pourrait perdre, la saison prochaine, un nouveau cadre de son effectif. En fin de contrat en 2016, Steve Mandanda pourrait quitter le navire phocéen.


Formé au Havre AC, Steve Mandanda a effectué ses premiers pas en professionnel sous les couleurs havrais à l'âge de 20 ans face au Valenciennes FC en Ligue 2. Titulaire incontestable dans son club formateur, il endossera 71 fois le maillot de gardien de but titulaire. Mais pour grandir, il faut quitter le nid familial. 


Il quitte le Havre AC pour rejoindre la ligue 1 et l'Olympique de Marseille. Devenant un titulaire indiscutable, il joue plus de 300 matchs en première division. L'ancien Havrais a tout gagné ou presque avec l'OM : une Ligue 1 (2010), trois Coupe de la Ligue (2010, 2011 et 2012) et deux Trophées des Champions (2010 et 2012). À titre personnel, il a été élu trois fois meilleur gardien de Ligue 1 (2008, 2011 et 2015).


Deuxième dans la hiérarchie des portier tricolore, Steve Mandanda compte pour le moment 20 sélections en équipe de France.

3. Branislav Ivanovic (Chelsea)

À 31 ans, le Serbe Branislav Ivanovic entame sa neuvième saison en Chelsea en Premier League et peut-être sa dernière au sein des Blues. En fin de contrat en 2016, José Mourinho pourrait perdre son défenseur Serbe fétiche. 


Le défenseur des Blues n'a connu que trois clubs depuis son début de carrière : OFK Belgrade, Lokomotiv Moscou et enfin Chelsea. Débutant à l'âge de 19 ans, le capitaine serbe a joué pas moins de 396 matchs professionnels pour 38 buts dont plus de 200 pour 19 buts en Premier League. Avec Chelsea, Branislav Ivanovic a tout gagné : Ligue des Champions  (2012), Europa League (2013), Championnat d'Angleterre (2010 et 2015), Coupe d'Angleterre (2010 et 2012), Coupe de la Ligue (2015) et Community Shield (2009). 


Désigné comme l'un des meilleurs défenseurs de la planète, il a connu sa première sélection à l'âge de 21 ans. À l'heure actuelle, il compte pas moins de 79 sélections pour 10 buts. Une chose rare pour un défenseur.


2. Xabi Alonso (Bayern Munich)

​À 33 ans, Xabi Alonso n'a pas fini de nous surprendre. 


En fin de contrat en 2016, le milieu de terrain espagnol pourrait quitter le Bayern Munich en fin de saison. S'en irait avec lui l'un des artisans du sacre mondial et européen de la sélection espagnol. 


Formé au Real Sociedad, Xabi Alonso s'est envolé pour l'Angleterre et son prestigieux club de Liverpool à 23 ans. Malgré des débuts difficiles, le jeune international espagnol ne baissera jamais les bras et s'imposera au sein des Reds. Mais après cinq saisons (210 matchs pour 18 buts), l'ancien Erreala décide de s'offrir une bouffée d'air frais en retournant dans son pays natal. Il rejoint la Liga et le Real Madrid. Indispensable, il joue 236 matchs pour six buts. L'ancien merengue décide de rejoindre le Bayern Munich en 2014. 


En sélection depuis l'âge de 22 ans, le natif de Tolosa (Pays Basque) compte pas moins de 114 sélections pour 14 buts. Pour lui, la sélection nationale c'est terminé. Mais il n'a pas dit son dernier mot en club.

1. Zlatan Ibrahimović (Paris Saint-Germain)

​Le Paris Saint-Germain pourrait perdre l'un de ses cadres la saison prochaine. 


En fin de contrat en 2016, Zlatan Ibrahimović pourrait quitter le club parisien pour finir paisiblement sa longue carrière commencée en 1999 dans le club suédois, Malmö FF. Passé par sept clubs (Malmö FF, Ajax Amsterdam, Juventus, Inter Milan, FC Barcelone, Milan AC et PSG), le géant suédois pourrait rentrer dans l'histoire du club de la Capitale, cette saison. À deux unités du Portugais Pauleta, l'international suédois pourrait devenir le meilleur buteur du PSG dans toute son histoire (107 buts contre 109 pour l'ancien capitaine du club parisien, Miguel Pauleta). 


Durant toute sa carrière, l'attaquant a marqué 330 buts en 598 matchs en club. International à 20 ans, l'attaquant suédois comptabilise 107 sélections pour 57 buts. Mais il ne compte pas s'arrêter là.

les 10 "stars" libre la saison prochaine