​Frustré de ne plus voir les grands joueurs de la génération de Zizou, Ronaldo ou encore Romario évoluer sur les terrains, Qatar Sport Investments envisage d'organiser une nouvelle compétition réservée aux vétérans du football. 


Parfois loin d'être dépassés, les joueurs de 35 ans et plus auraient eux aussi leur place dans une compétition internationale. D'après France Football, le fond d'investissement aurait l'intention de réunir seize équipes nationales d'anciens joueurs nés avant 1980 qui s'affronteraient dans quatre poules. Bien sûr, QSI, fidèle à sa réputation de géant financier défrayerait les joueurs à hauteur de 10 000 à 15 000 euros par jour, de quoi convaincre les anciennes stars du football à rejoindre le circuit. 

Certains noms circulent déjà, d'après l'hebdomadaire Christian Karembeu (France), Michel Salgado (Espagne), Michael Owen (Angleterre), Cafu (Brésil) ou encore Fabio Cannavaro (Italie) seraient pressentis pour rejoindre les équipes de leur pays respectifs.


Cette "coupe du monde vétéran" aurait lieu tous les deux ans à partir de 2016, un avant-goût de l'édition 2022 de la Coupe du Monde de le football dont le Qatar est organisateur. 


Détournement de l'attention suite aux révélations sur la Fifa, coup de pub ou véritable projet ? QSI semble capable de tout.