Sandro Ram�rez of FC Barcelona controls the ball against the Los Angeles Galaxy during their International Champions Cup game at the Rose Bowl Stadium in Pasadena, California on July 21, 2015

PÉPITES : Ces jeunes espoirs qui pourraient "exploser" dans les plus grands clubs européens

​Il n'ont qu'un vingtaine d'années, ou même moins, ne sont que très peu apparus au plus haut niveau avec leur équipe mais, pourtant, sont déjà attendus au tournant. Au Barça comme au PSG ou à Manchester United, de jeunes joueurs tapent à la porte de l'équipe première. 


Ils représentent l'avenir du football européen, et joueront certainement un grand rôle au sein du paysage footballistique de demain. Présentation des dix jeunes joueurs qui ont à peine débuté en pro et pourraient déjà y briller cette saison. 

10. Mateo Kovačić : La nouvelle pépite du Real Madrid

​À seulement 21 ans, Mateo Kovačić est déjà passé par le Dinamo Zagreb et l'Inter Milan. Le milieu de terrain croate, annoncé comme l'une des futures stars du ballon rond, a ainsi convaincu le Real Madrid de débourser pas moins de 35 millions d'euros cet été pour s'attacher ses services. 


Si les Merengues disposent d'un effectif pléthorique dans ce secteur, ils devraient néanmoins recourir au talent de Kovačić au fil de la saison. Lequel a plus de chances que le très jeune Martin Ødegaard (16 ans) de fouler la pelouse du stade Santiago Bernabéu. 

9. Sergi Samper : Le Barça rêve d'un nouveau Pirlo

​"Samper : le Pirlo de la Masia". En 2013, El Mundo Deportivo n'y était pas allé avec le dos de la cuillère au moment d'évoquer le jeune Sergi Samper. L'Espagnol de 20 ans a depuis gravi les échelons, intégrant les U19 de la Roja et l'équipe B catalane tout en repoussant l'appétit d'Arsenal. 


Depuis un an, le coach des vainqueurs de la dernière Ligue des Champions, Luis Enrique, croit en lui. La preuve : il l'a sélectionné pour réaliser la pré-saison du Barça l'été dernier, et lui a donné sa chance en C1, le titularisant face à l'APOEL Nicosie. Le technicien des Blaugranas pourrait profiter de cette saison pour le jeter dans le grand bain. 

8. Sandro Ramírez : Un nouveau buteur providentiel au Barça

​Autre jeune espoir de la Masia qui toque à la porte de l'effectif de Luis Enrique, Sandro Ramírez espère bien pouvoir disputer quelques minutes de jeu cette saison. À l'image de la chance qui lui a été offerte et qu'il a su saisir l'an passé, inscrivant un but décisif pour sa première apparition en Liga face à Villareal lors de la deuxième journée de championnat (1-0). 


Le coach catalan lui a permis de disputer une quinzaine de rencontres la saison dernière, lors desquelles il a inscrit quatre buts. L'attaquant espagnol a rejoint la Roja dès les U16, et est désormais International Espoirs. Comme toujours, le Barça prépare très bien l'avenir. 

7. Gaël Andonian : Le futur de la charnière marseillaise

​En défense centrale, l'Olympique de Marseille dispose de jeunes joueurs prometteurs issus du centre de formation. Baptiste Aloé a fait quelques apparitions l'an passé et vient d'être prêté à Valenciennes, en Ligue 2. L'occasion pour Gaël Andonian de se glisser dans les habits du jeune remplaçant de qualité pour cet exercice. 


Franco-Arménien, Gaël Andonian a débuté chez les jeunes avec les Bleus avant de rejoindre l'Arménie en A. Il a signé cet été son premier contrat professionnel à l'OM. Et est donc susceptible d'apparaître rapidement sous les couleurs olympiennes. 

6. Stéphane Sparagna : Un Marseillais pur jus pour compléter la charnière olympienne ?

​Autre illustration de la réserve que détient l'OM en défense centrale : le jeune Stéphane Sparagna. Pas encore aguerri au plus haut niveau (seulement cinq matchs disputés avec l'équipe première), ce défenseur central de 20 ans a fait ses débuts en pro l'an passé lors de la rencontre face à Bastia (3-3). 


Né à Marseille, il pourrait constituer la charnière olympienne du futur avec Baptiste Aloé ou Gaël Andonian. Pour cela, les jeunes espoirs marseillais devront faire leurs preuves dès cette année en Ligue 1 et dans les deux coupes. 

5. Franck Zambo N'Guissa : Une recrue marseillaise à l'arrivée discrète

​Son arrivée à Marseille n'a pas fait beaucoup de bruit. Pourtant, le milieu de terrain Franck Zambo N'Guissa pourrait bien se révéler durant les prochaines journées de Ligue 1, si le coach olympien, Michel, lui accorde sa confiance. 


International U20 camerounais, Franck Zambo N'Guissa jouait avec l'équipe B de Reims l'an passé. À 20 ans, il espère bien faire ses preuves cette saison. Un autre pari audacieux de l'OM. 

4. Presnel Kimpembe : L'autre jeune espoir rouge et bleu

Le grand public connait surtout Adrien Rabiot, Jean-Kévin Augustin ​ou encore Hervin Ongenda. Mais au sein des jeunes parisiens prometteurs, Presnel Kimpembe dispose lui aussi d'arguments à faire valoir. 


Quatrième défenseur central parisien depuis la retraite de Zoumana Camara, il devrait disputer quelques rencontres cette saison, le PSG jouant sur de nombreux tableaux. International U20 chez les Bleus, il a séduit le sélectionneur Francis Smerecki, qui le place "entre Varane et Zouma" dans un portrait publié sur ​So Foot. 

3. Andreas Pereira : Un diable rouge brésilien à Manchester United

​Précoce, dès 14 ans, Andreas Pereira jouait avec les catégories des jeunes belges. Ce milieu de terrain a ensuite gravi les échelons chez les Diables Rouges, avant de rejoindre le Brésil en U20. Il a ainsi participé à la Coupe du Monde des moins de 20 ans en Nouvelle-Zélande cet été avec la seleçao, et égalisé en finale face à la Serbie. 


Formé en partie au PSV Eindhoven mais également à Manchester United, il n'a pour le moment disputé que deux matchs avec les Red Devils. Buteur lors de la tournée d'été mancunienne (contre les San Jose Earthquakes), il pourrait faire prochainement son apparition en Premier League. 

2. Krystian Bielik : Le pari polonais d'Arsène Wenger

​Arsène Wenger a l'œil pour dénicher de très bons jeunes joueurs. Il n'a ainsi pas hésité à faire venir Krystian Bielik, 17 ans, de Pologne cette année. Le jeune milieu de terrain défensif joue pour les U17 de son pays, et n'est pas beaucoup apparu avec le Legia Varsovie (cinq matchs) avant de rejoindre Londres, en janvier dernier. 


Le technicien français a loué "son activité et son niveau technique" lors de son arrivée. Très bon de la tête, Krystian Bielik peu également jouer en défense centrale. En Allemagne, Hambourg lui faisait aussi les yeux doux mais le jeune homme a préféré Arsenal. "Je voulais aller à Arsenal pour Arsène Wenger", a-t-il lâché. 

1. Alex Iwobi : Un nouveau buteur chez les Gunners

​Remarqué lors du festival offensif d'Arsenal face à Lyon cet été (6-0), le Nigérian Alex Iwobi, qui avait marqué lors de ce match de préparation, est dans les petits papiers d'Arsène Wenger. Ce dernier a ainsi expliqué qu'il comptait sur lui pour cet exercice, et que le natif de Lagos ne sera donc pas prêté. 


Alex Iwobi, 19 ans, pourrait donc remplacer Olivier Giroud en cours de match cette saison en Premier League, Arsenal manquant de profondeur de banc au poste de numéro 9. International anglais depuis les U16, il était capitaine des U21 d'Arsenal la saison dernière.