​Depuis plusieurs mois, l'Europe connait une véritable migration humaine.Des réfugiés arrivent en masse en provenance d'Irak, de Syrie et d'Afrique de l'Est, et ce, principalement vers l'Allemagne et d'autres pays de l'Union européenne. 

Les acteurs du ballon rond ont contribué a soutenir cette cause humanitaire internationale. 


1



Le Bayern Munich fait un don d'un million d'euros en organisant un match de charité  mais pas que ...


L'équipe la plus titrée de Bundesliga va également proposer un camp d’entraînement pour les plus jeunes. En plus de profiter des installations sportives avec un équipement offert, les enfants pourront apprendre l’allemand. Certains auront même l’honneur d’accompagner lors du prochain match des Bavarois qui les opposera à Augsburg, le 12 septembre prochain, les joueurs en entrant dans l'Allianz Arena en tenant un enfant allemand d'un bras et un enfant réfugié de l'autre.

Sur le site internet du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, président du conseil exécutif, a expliqué la position du club ; «au Bayern, on considère qu’il est de notre responsabilité socio-politique d’aider les réfugiés. On doit aider les enfants, femmes et hommes dans le besoin, les accompagner en Allemagne». 


Le Borussia Dortmund invite des migrants a un match au Signal Iduna Park 


Les jaunes et noirs de Dortmund ont eux aussi fait preuve de générosité en invitant plus de 200 réfugiés demandeurs d’asile à assister au match de Ligue Europa contre les Norvégiens de Odds Ballklubb, une initiative prise dans le cadre du projet 'angekommen in Dortmund', une sorte de vaste plan d’accueil visant à recevoir au mieux les migrants à leur arrivée en Allemagne. 

La Fédération allemande publie un message de soutien 


Mercredi, la fédération allemande a publié une vidéo dans laquelle le capitaine Bastian Schweinsteiger, Jerome Boateng, Ilkay Gündogan, Mesut Özil et Toni Kroos s’affichaient«pour l'ouverture sur le monde, pour la tolérance, pour l'entraide, pour le respect, pour le fair-play» et «contre la violence et la xénophobie». Le manager (économique) des champions du monde 2014, Olivier Bierhoff, a expliqué que les membres de la Mannschaft étaient «évidemment concernés par cette affaire». «Il est important pour nous de donner l’exemple», a-t-il ajouté, quand Toni Kroos estimait que «l’Allemagne, un des pays les plus riches du monde, doit venir en aide à ces gens».


Les Ultras allemands solidaires eux aussi 


Des supporters du Borussia Dortmund, du Werder Brême, du Bayern Munich, de Wolfsburg et d'Hambourg ont affiché ce week-end leur soutien aux migrants à travers des banderoles avec un slogan " REFUGEES WELCOME " 


Les sélections d'Italie et du Portugal observent une minute de recueillement   


La brutalité de la situation et des images qui nous parviennent n'ont pas laissé le groupe indifférent", a annoncé la Fédération Portugaise de Football, à l'issue de l'entraînement. 

Portugal players observe a minute of silence in honour of refugees and migrants coming to...

"Nous vivons tous ce moment difficile car on voit ces images, ça nous touche forcément. Le message que nous voulions faire passer c'est qu'il nous faut tous réfléchir sur ce qui se passe", a déclaré Ricardo Carvalho, international portugais et défenseur de Monaco. "Pour nous, c'était essentiellement un moment de réflexion." 


A Florence, Italiens et Maltais ont eux observé une minute de silence avant leur match du groupe H des qualifications pour l'Euro-2016.

Selon le président de la Fédération italienne, Carlo Tavecchio, le football se fera ainsi "le porte-parole d'un sentiment et d'une émotion forte qui ont touché tout le pays", notamment après la publication dans tous les journaux de la photo du petit Aylan, ce Syrien de trois ans retrouvé noyé sur une plage turque.  



Les joueurs se mobilisent aussi ...