Le transfert d'Anthony Martial a été officialisé hier, pour 80 millions d'euros. Quatre-vingt millions d'euros. Une somme impressionnante pour un jeune homme de 19 ans, qui devient le joueur français le plus cher de l'Histoire. Mais quelle équipe pourrait-on s'acheter avec une telle somme ? 90min s'est amusé à dresser les contours d'une équipe à 80 millions d'euros, une équipe en 3-4-3 qui rivaliserait avec les meilleures onze européens.


Nous commençons dans les buts avec Thibault Courtois, acheté pour 11 millions d'euros par Chelsea en 2011. Auteur de 45 matches avec le club belge de Genk, il est devenu depuis l'un des meilleurs gardiens du monde, sinon le meilleur avec Neuer.


En défense centrale, le premier joueur vient de notre Ligue 1, c'est Nicolas Nkoulou, acheté pour 3,5 millions d'euros à l'AS Monaco en 2011. Depuis, le joueur est souvent considéré comme un des meilleurs défenseurs centraux du championnat français, et a attiré l’œil de nombreux recruteurs européens.


Nous retrouvons ensuite Nemanja Vidić, international serbe aux 56 sélections. Acheté en 2006 au Spartak Moscou, l'homme aux 300 matches avec Manchester United n'aura coûté que sept millions d'euros, et remportera notamment la Ligue des Champions 2009.


Real Madrid vs AS Roma

Le dernier défenseur central n'a coûté que dix millions d'euros lorsqu'il est partit du Racing Club de Lens pour le Real Madrid, en 2011. Depuis, même si Raphaël Varane tarde à devenir l'un des meilleurs défenseurs centraux du monde, il est tout de même un très bon défenseur, toujours plein d'avenir avec le club madrilène et l'Équipe de France.


Au milieu de terrain, pour 4,5 millions d'euros, Arsenal a fait signé le très bon Patrick Vieira en 1996. Étant à la fois une tour de contrôle au milieu de terrain ainsi qu'un joueur "box to box" indispensable, Vieira ravira les fans des Gunners jusqu'en 2005, où il remportera trois fois le championnat d'Angleterre. 


Vieira est associé ici à l'international allemand Michael Ballack. Transféré pour seulement six millions d'euros au Bayern Munich alors qu'il évolue à Leverkusen, il gagnera trois fois le doublé coupe-championnat avant de partir pour Chelsea, et il est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs milieux de terrain allemands. 


Chez les milieux offensifs, voici ni plus ni moins que Zinédine Zidane. Nous ne parlons pas ici du ZZ qui partit, pour 75 millions d'euros, au Real Madrid, mais de celui qui alla à la Juventus de Turin pour cinq millions d'euros en 1996. Et pourtant, le futur champion du monde est déjà un grand footballeur, qui arriva en finale de la Coupe UEFA 1996 avec Bordeaux.


C'était une autre époque, où les montants des transferts ne s'envolaient pas autant qu'aujourd'hui. En 1973, Johan Cruiff est transféré de l'Ajax Amsterdam au FC Barcelone pour un million d'euros. Considéré alors comme le meilleur joueur d'Europe, le milieu offensif sera sacré champion d'Espagne la même année.


On compare souvent Martial à Thierry Henry, et pour cause. Passé par le même club lorsqu'ils étaient enfant, les deux jeunes se sont révélés à l'AS Monaco. Cependant, Thierry Henry était d'abord passé par la Juventus de Turin, qui fut un échec. Il signera pour les Gunners peu après, en 1999, pour 14 millions d'euros, ce qui était déjà un prix assez élevé pour l'époque. Mais la légende d'Arsenal, meilleur buteur de l'Histoire du club, a largement rentabilisé cette somme, ayant même sa statue devant l'Emirates Stadium.


Sur l'autre aile de l'attaque, on retrouve le joueur le plus cher de ce classement, qui est un transfert assez récent. Pépite de son championnat et espoir de la sélection, au même titre qu'Anthony Martial, Cristiano Ronaldo a tout de même coûté moins cher que l'ex monégasque. En effet, Manchester United n'a dépensé "que" 16,5 millions d'euros pour le joueur du Sporting Portugal en 2002. 


En pointe, on retrouve peut-être le meilleur joueur en terme de qualité/prix de ce classement. Aussi passé par les Red Devils, on parle ici du King. Éric Cantona n'a en effet coûté que la modique somme d'un million et demi à Manchester United, alors que le français était à Leeds. 

Il n'est pas nécessaire de rappeler son palmarès, Cantona a marqué l'histoire du club mancunien, qui pour lui, a chanté (en français s'il vous plaît) la Marseillaise à Old Trafford. 

Voilà une bien belle équipe à 80 millions d'euros, ou un Martial. Il est vrai qu'avec l'inflation, certain de ces transferts auraient un tout autre prix aujourd'hui. Des montants qui sont donc à relativiser. Cependant, le coût de Martial peut tout de même paraître assourdissant... À lui de prouver le contraire.