Événement mondial le plus suivi, la Coupe du Monde est une compétition à part. Et la prochaine édition, en 2018, ne dérogera pas à la règle. 


Si des critiques dénonçant le choix de la Russie - terre où règnent pourtant paix et démocratie - ont vu la lumière du jour suite aux votes, les personnes en question se jetteront vraisemblablement devant leur plasma quand retentira l'hymne national de leur nation, en dépit de leur animosité envers le pays de Poutine.


Si elle parait si lointaine, la prochaine Coupe du Monde ne l'est finalement pas tant que cela. Pour preuve, ce samedi 25 juillet 2015 célébrait le tirage au sort des phases de groupe de la zone Euro. 


Un classement FIFA de mauvaise augure


Reléguée de la 9ème à la 22ème place au classement FIFA, l'Équipe de France de Didier Deschamps paye ses deux revers consécutifs face à la Belgique (2-3) et face à l'Albanie (1-0). 

Cette chute vertigineuse - en plus d'être inquiétante sur le papier dans la mesure où des sélections comme la Roumanie, le Pays de Galles et l'Autriche sont passées devant les Bleus - a résulté sur ce que tous les français redoutaient : la perte du statut de tête de série.

Dès lors, n'étant plus positionnée dans le pot 1, l'équipe tricolore pouvait craindre le pire ; c'est à dire tomber sur un poids lourd du football européen. 


Entre pronostics et espérance


Bien entendu, les épouvantails à absolument éviter n'étaient autres que l'Espagne et l'Allemagne. Au même titre, la France pouvait craindre de devoir croiser le fer avec la Belgique, les Pays-Bas, le Portugal, l'Angleterre ou encore la Croatie.

À l'instar de l'Équipe de France, l'Équipe d'Italie pouvait également craindre de rencontrer les mastodontes que nous venons d'évoquer. En effet, et sans faire offense à ces nations qui ont mérité leur places dans le pot 1, des équipes comme le Pays de Galles et la Roumanie semblaient relativement jouables, du moins sur le papier.


C'est officiel, Les Bleus affronteront les Pays-Bas et la Suéde


​Effectué à 17h à Saint-Pétersbourg, le tirage au sort de la Coupe du Monde 2018, qui se déroulera en Russie, a enfin rendu son verdict tant attendu. L'Équipe de France se retrouvera dans le Groupe A et affrontera les Pays-Bas, la Suède, la Bulgarie, le Bélarus et le Luxembourg

Voici la totalité des groupes de la zone Euro :

À noter que la phase de qualification se déroulera du 4 septembre 2016 au 10 octobre 2017.

Les premiers de chacun des neuf groupes seront directement qualifiés pour le Mondial, tandis que les huit meilleurs deuxièmes seront dans l'obligation de franchir l'étape des barrages pour se rendre en terre russe. 


Si l'on tient compte des difficultés qu'avaient éprouvé les Français pour surmonter l'obstacle ukrainien en 2014, espérons que les Bleus sauront faire le nécessaire pour finir premiers de leur groupe, les miracles ne se produisant malheureusement pas tous les quatre ans.

Bleus

Twitter en grande forme, ne laisse rien passer


Une nouvelle fois, la cérémonie a duré plusieurs heures et ce rythme a énervé les fans de football. Florilège des plus beaux tweets liés à l'événement.



​​

​​

​​

​​

​​

​​

​​

​​

​​

​​