Real-Barça : les meilleurs moments des clasicos

Suivant0 / 8

Barcelone-Madrid, c'est l'une des plus grandes rivalités de l'histoire du football européen. Depuis des décennies, le "clasico" voit s'affronter les plus grandes stars du football. Attirant le plus grand nombre de téléspectateurs, et donnant lieu à des rencontres spectaculaires. Retour en vidéos sur les clasicos les plus marquants de ces vingt dernières années. 

Suivant0 / 8
Suivant1 / 8

1. 1994-1995 : deux 5-0 en une année

8 janvier 1994 et 7 janvier 1995. Les deux rencontres de Liga opposant Barcelone à Madrid sont l'occasion de dix buts ! Encore plus incroyable : le Barça inflige un 5-0 au Real en 1994, grâce notamment à trois buts de Romario, puis le Real écrase le Barça 5-0 en 1995 avec un triplé de Zamorano. 

Suivant1 / 8
Suivant2 / 8

2. 2005-2006 : Roni applaudi

Le 19 novembre 2005, Ronaldinho réalise l'exploit de séduire les fans du Real Madrid. Et de se faire applaudir dans l'enceinte du Bernabeu. Celle qui n'avait ovationné qu'un seul joueur adverse : Diego Maradona. Auteur d'un doublé, Roni permet aux siens de s'imposer 3-0. 

Suivant2 / 8
Suivant3 / 8

3. 2006-2007 : le match du titre

Le Clasico a déjà décidé du titre de champion d'Espagne. C'était lors de la saison 2006-2007, à l'issue de laquelle Madrilènes et Barcelonais ont fini ex-aequo avec le même nombre de points. La victoire du Real 2-0 à l'aller et l'incroyable 3-3 du retour ont permis au Real de remporter le titre. Mais grosse consolation pour les Catalans : l'arrivée de Lionel Messi, auteur d'un triplé lors de son premier clasico à seulement 19 ans. 

Suivant3 / 8
Suivant4 / 8

4. 2008-2009 : le set de tennis catalan

Lors de la saison 2008-2009, le Barça est sur un nuage. Au point de remporter tous les trophées qu'il disputait. Au Bernabeu, il inflige un 6-2 aux Madrilènes. Avec, notamment, un grand Thierry Henry, et un Lionel Messi qui commence à s'asseoir sur le toit de l'Europe du football. 

Suivant4 / 8
Suivant5 / 8

5. 2010-2011 : la "manita" catalane

La saison 2010-2011 sera marquée par sept clasicos. Au plus grand bonheur des passionnés du ballon rond. Mourinho-Guardiola : les deux entraîneurs, légendes de leur sport, entretiennent une rivalité qui s'exprimera dans les conférences de presse. Et, pour débuter cette saison des clasicos, le Barça inflige une démonstrations aux Madrilènes. Une soirée lors de laquelle Messi, Xavi, Iniesta et toute la bande furent injouables. 

Suivant5 / 8
Suivant6 / 8

6. 2010-2011 : Une demi en Champions League

En 2011, le Barça se qualifie pour la finale de la Ligue des Champions en battant son ennemi de toujours. Lors du match aller, les Madrilènes se montrent dur sur l'homme, ce qui ne les empêche pas d'éviter une défaite 2-0. José Mourinho, en pleine guerre face à un adversaire qu'il peine à vaincre, est expulsé. Il ne parvient pas à redresser le tir et le match nul retour est synonyme de ticket pour la finale pour les hommes de Pep Guardiola.  

Suivant6 / 8
Suivant7 / 8

7. 2011-2012 : le but le plus rapide des Clasicos

Ce 10 décembre 2011, le Real Madrid perd 3-1 face à son ennemi du FC Barcelone. Fait majeur : le Français Karim Benzema inscrit le plus le plus rapide de l'histoire des clasicos après seulement vingt et une secondes de jeu. 

Suivant7 / 8
8 / 8

8. 2013-2014 : Lionel Messi, meilleur buteur des clasicos

L'an passé, les deux équipes nous ont offerts l'un des plus beaux matchs de la saison. Un 4-3 légendaire en faveur des Catalans qui a permis à Lionel Messi de dépasser Alfredo Di Stéfano au titre du meilleur buteur de l'histoire des clasicos. 

8 / 8