Depuis 2002 et une historique troisième place en Coupe du Monde, la Turquie peine à exister sur la scène internationale. Capables d'exploits ponctuels, les partenaires de Burak Yilmaz se montrent irréguliers, malgré une génération constellée de talents. Dans un groupe A ouvert, composé de l'Italie, la Suisse et le pays de Galles, les Ay-Yıldızlılar peuvent nourrir de légitimes ambitions.



1. La star : Burak Yilmaz

À 35 ans, Burak Yilmaz est le capitaine et leader de cette sélection.

Légende du football turc (67 sélections, 29 buts), l'attaquant lillois, auteur d'une magnifique saison avec les hommes de Galtier (11 buts, 4 passes décisives), sera le capitaine et leader des hommes de Şenol Güneş.

"Malgré son âge avancé (35 ans, NDLR), Burak Yılmaz est maintenant au sommet de sa carrière, souligne Fatih Sabovic, ancien journaliste pour le média turc Hürriyet et désormais conseiller sur le football turc pour le PSG.


Il inspire tous ses coéquipiers par son expérience. Fatih Sabovic

"Les talents de finisseur de Burak et sa grande connaissance du football donnent à tous une confiance supplémentaire pendant les matchs. Il jouera un rôle clé dans le tournoi, non seulement sur le terrain mais aussi en dehors."


Auteur d'un triplé retentissant face aux Pays-Bas (4-2) en ouverture des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2022, Yilmaz a déjà prévenu l'Europe.


2. La pépite : Ozan Kabak

Ozab Kabak a rejoint les rangs de Liverpool l'hiver dernier.

À seulement 21 ans, Ozan Kabak (10 sélections) incarne naturellement l'avenir de la sélection turque. Prêté par Schalke 04 à Liverpool depuis l'hiver dernier, il forme avec Caglar Soyuncu de Leicester et Merih Demiral de la Juventus le point fort de cette sélection : sa solidité défensive.

"Ozan a la capacité d'être le "cerveau" de la ligne de défense avec sa grande activité. Il a également cette capacité à transcender ses coéquipiers, pourtant plus expérimentés, dans les moments les plus difficiles", constate Sabovic, bluffé par la maturité du jeune homme.


3. Le "game-changer" : Hakan Calhanoglu

Hakan Clahanoglu avec la sélection turque.

L'artilleur attitré de la Turquie. Redoutable sur coup de pied arrêté, le milieu offensif de l'AC Milan sera le métronome de cette sélection. Auteur d'une formidable saison avec l'AC Milan (4 buts, 10 assists en Serie A), Calhanoglu est actuellement à l'apogée de sa carrière.

Joueur clé de Şenol Güneş, l'homme aux 13 buts en 56 sélections a le talent pour porter les Ay-Yıldızlılar vers un beau parcours.


4. Le visage connu de Ligue 1 : Yusuf Yazici

Yusuf Yazici a explosé cette saison avec Lille.

"Je suis très enthousiaste. Nous sommes une équipe talentueuse et déterminée ; beaucoup d'entre nous jouent au plus haut niveau international, prévenait Yusuf Yazici lors d'un entretien exclusif à 90min.

Nous avons un entraîneur très expérimenté (Şenol Güneş, NDLR) et une grande harmonie sur et en dehors du terrain."


Et vous savez, nous aimons surprendre tout le monde dans de tels tournois ! Yusuf Yazici en exclu pour 90min

Auteur d'une saison splendide avec le LOSC, la plus turque des équipes françaises, l'ancien talent de Trabzonspor a enfin pris la lumière qui lui était promise dans le Nord de la France. Auteur de 14 buts et 7 assists toutes compétitions confondues, Yazici sera le leader technique de sa sélection cet été.