Les matches entre Manchester United et Arsenal ont souvent donné lieu à des confrontations de légende. Zoom sur les 10 chocs cultes entre deux des équipes les plus titrées d'Angleterre.


10. 1 février 1958 : Un match de folie et le drame

5 jours avant le drame

L'une des rencontres les plus prolifiques de la première division du championnat anglais (5-4). 5 jours plus tard le drame, le crash du vol 609. Un avion s'écrase juste après avoir décollé et fera 8 morts au sein de l'effectif des Red Devils. Cinq des huit joueurs décédés étaient titulaires à Arsenal peu de temps avant.


9. 12 mai 1979 : Première finale de Coupe

Arsenal l'emporte finalement dans la première finale entre les deux équipes

Devant près de 100 000 personnes à Wembley, Arsenal et ​Manchester United se disputent l'une des finales de FA Cup les plus impressionnantes de l'histoire de la compétition. Menés 2-0 jusqu'à la 86ème minute, les Red Devils vont égaliser en marquant deux buts en deux minutes. Arsenal remportera néanmoins le trophées dans les ultimes minutes de la partie. Les deux clubs ne se sont retrouvés qu'une seule fois en finale de Coupe d'Angleterre depuis, en 2005, avec une victoire d'Arsenal aux tirs-au-but.


8. 20 octobre 1990 : La bagarre générale

Arsenal mène au score alors qu'un tacle dangereux lance les hostilités avant que tous les acteurs ne s'impliquent dans une bagarre générale devenue légendaire. Si seulement deux cartons jaunes sont finalement sortis par l'arbitre, la Ligue infligera plus tard deux points en moins aux Gunners et un aux Red Devils.


7. 16 novembre 1996 : Le premier duel Ferguson - Wenger

Ferguson face à Wenger

Arrivé en 1996, Arsène Wenger affronte pour la première fois le Manchester United de Ferguson. Sir Alex remportera ce choc inaugural (1-0). La rivalité entre les deux coachs légendaires de Premier League animera le championnat durant 17 ans, se calmant au moment de la surdomination mancunienne ensuite.


6. 14 avril 1999 : Signé Giggs

Alors que le premier match de ces demi-finales de FA Cup 1999 se solde sur un score nul et vierge, le retour à Old Trafford sera totalement différent. David Beckham puis Bergkamp lancent la rencontre avant que Roy Keane se fasse expulser dans le dernier quart d'heure. 

Schmeichel garde son équipe dans la course en écartant le penalty de Bergkamp dans les arrêts de jeu. Le moment choisi par Ryan Giggs qui va surgir dans les prolongations pour marquer le but de la qualification pour les ​Red Devils en traversant tout le terrain, dribblant quatre Gunners pour aller tromper Seaman.


5. 21 septembre 2003 : "La bataille d'Old Trafford"

Durant toute la rencontre, les tacles, les coups,  les provocations et les cartons en tous genres pleuvent sur la pelouse d'Old Trafford jusqu'au carton rouge de Patrick Vieira après une faute de Van Nistelrooy. Celui-là même qui manquera une occasion de crucifier Arsenal, mais son penalty fracassera finalement la barre. L'international néerlandais se fera chambrer par des Gunners qui feront l'exploit de finir invaincus en championnat cette saison.


4. 24 octobre 2004 : La fin d'un règne

Van Nistelrooy met fin au règne des Gunners

L'année suivante, Manchester met enfin un terme au règne des "Invincibles". Après une série affolante de 49 matchs sans défaite en championnat, Van Nistelrooy (sur penalty) puis Wayne Rooney mettent fin à une ère. Le match se terminera sur fond de mêlée générale.


3. 01 février 2005 : Le duel Vieira/Keane

Le duel entre Patrick Vieira et Roy Keane restera certainement le plus mythique des confrontations entre les deux équipes. Durant des années les deux milieux de terrain se lancent des piques sur et en dehors du terrain et jusqu'à ce 1er février 2005. Dans le tunnel avant l'entrée des joueurs, les deux hommes en viennent presque aux mains après les provocations du Mancunien avec un zeste de racisme. Dans une atmosphère électrique, les Gunners l'emporteront finalement (4-2). 


2. 5 mai 2009 : en demi-finale de C1

Pour la première fois de leur histoire, les deux formations se retrouvent pour une place en finale de la Ligue des Champions. Après une défaite 1-0 à Manchester, Cristiano Ronaldo et consorts tuent les espoirs d'Arsenal en inscrivant deux buts dans les 11 premières minutes grâce Park et CR7. Le Portugais ira même de son doublé à l'heure de jeu pour une victoire sans appel (1-3) avant de s'incliner contre le Barça en finale.


1. 28 août 2011 : Une fessée historique

En ce début de saison 2011, une nette différence de niveau se reflète sur le terrain entre les deux équipes et aboutira à la plus grosse raclée de cette confrontation avec un score hallucinant de 8-2. Welbeck, Nani, Park, Young par deux fois coulent les Gunners et Rooney crucifie les hommes de Wenger avec un triplé.