Il n'en fallait pas plus pour qu'Adrien Rabiot revienne au centre de l'attention sur Twitter. Pas encore de retour à Turin, alors que les entraînements individuels ont repris en Italie, le milieu de la Juventus protesterait contre l'accord trouvé entre le club et les joueurs, pour renoncer aux salaires des mois de mars, d'avril et de juin. Une situation qui a fait réagir les réseaux sociaux.



On commence sérieusement à penser qu'Adrien Rabiot apprécie se mettre des bâtons dans les roues. Avant l'arrêt de la Serie A, le milieu de la Juventus retrouvait un bon niveau et du temps de jeu, après une année mis au placard par le Paris Saint-Germain. Alors que le championnat compte reprendre le plus rapidement possible et que les entraînements individuels sont, de nouveau, autorisés en Italie, le joueur tricolore n'avait plus qu'à se remettre au travail.


Et pourtant, le milieu de 25 ans refait parler de lui, et pas de la plus belle des manières. Confiné sur la Côte d'Azur, Adrien Rabiot est l'un des derniers joueurs à ne pas avoir effectué son retour à Turin. Si Gonzalo Higuaín n'est lui aussi pas rentré, l'attaquant argentin a une bonne raison, puisqu'il est au chevet de sa mère, gravement malade. Une situation bien différente de celle d'Adrien Rabiot donc...


Twitter réagit à la décision d'Adrien Rabiot


Ayant déjà fait parler de lui pour son refus d'être réserviste, lors de la Coupe du Monde 2018, Adrien Rabiot n'a pas appris de ses leçons. Sur les conseils de sa mère et agent, Véronique Rabiot, le milieu de la Juventus a choisi de protester contre l'accord trouvé entre le club et les joueurs, pour un renoncement des salaires d'avril à juin. De quoi lui permettre de se retrouver au centre de l'attention, sur Twitter. Florilège :