Cherchant à vendre l'AS Roma, James Pallotta semblait prêt à laisser le club de la Louve à Dan Friedkin. Les deux parties n'ont finalement pas réussi à se mettre d'accord sur le prix de vente. Une aubaine pour Joe DaGrosa qui pourrait en profiter. L'ancien propriétaire des Girondins de Bordeaux souhaiterait s'offrir l'équipe romaine.



Président de l'AS Roma depuis 2012, James Pallotta semble connaître ces derniers moments à la tête du club italien. Depuis de longs mois déjà, il cherche à vendre le club de la Louve. On semblait d'ailleurs se rapprocher d'un rachat de l'Américain Dan Friedkin. Mais, finalement, la crise sanitaire a eu raison des négociations entre les deux parties.


Comme nous l'apprend La Repubblica, un deuxième Américain serait entré dans la course. Un certain Joe DaGrosa. Il est d'ailleurs bien connu du public français. L'homme de 55 ans avait été à la tête des Girondins de Bordeaux, de 2018 à fin 2019. Un passage mitigé, et une fin d'aventure tumultueuse source d'une crise qui sévit toujours au sein du club bordelais.


Le seul moyen pour ne pas perdre ses jeunes talents


En proie à d'importants problèmes financiers, les tifosi de l'AS Roma doivent espérer que ce rachat se fasse le plus rapidement possible. De cette manière, les dirigeants italiens n'auront pas à vendre leurs meilleurs talents, tels que Nicolò Zaniolo ou Justin Kluivert notamment, pour équilibrer les comptes. Le temps presse donc pour le club de la capitale italienne.