Invité sur RMC Sport jeudi soir, le défenseur du FC Barcelone Clément Lenglet est revenu sur la concurrence en club avec son compatriote Samuel Umtiti.


A 24 ans, Clément Lenglet continue de vire un rêve éveillé. Encore à Nancy il y a un peu plus de trois ans, le défenseur central ne cesse de passer les paliers sans sourciller. Convainquant lors de ses 18 mois au FC Seville, il fait partie de l'effectif Blaugrana depuis maintenant deux ans. Et il est loin de faire la figuration.


Apparu 23 fois en Liga la saison dernière, il a déjà été titulaire à 19 reprises cette saison en championnat. Un niveau de performance qui a quelque peu mis à l'ombre son compatriote Samuel Umtiti. Le champion du monde n'a commencé que neuf matchs en championnat cette année, la faute également à des blessures en début de saison.


Satu quo entre les deux Français


Lenglet aurait donc t'il pris le dessus ? Pas si sûr. L'arrivée de Quique Setien en janvier a redistribué les cartes. Big Sam a débuté cinq rencontres de championnat contre quatre pour Lenglet. Mais surtout, l'ancien lyonnais a disputé le Classico et le huitième de finale aller de Ligue des Champions à Naples.


" Les cartes ont été redistribuées. Après j'ai pas mal joué non plus, on est kif-kif (avec Umtiti) au niveau du temps de jeu. En revanche je n'ai pas joué le Clasico (défaite 2-0 le 1er mars ndlr), ça a été une petite déception pour moi mais ça fait partie de la vie d'un footballeur. Là je me prépare bien, en espérant jouer très régulièrement." Clément Lenglet pour RMC Sport

Et si le jeune international Français (7 sélections) joue un peu moins ces derniers temps, il n'en reste pas moins satisfait de l'envergure qu'il a pris cette saison.


" J'ai la chance de vivre des choses assez folles depuis très peu de temps, j'espère que ça va durer. Il y a forcément eu des moments particuliers dans la saison mais ça reste une bonne saison, j'ai découvert l'équipe de France, j'ai enchaîné les matchs, c'était une belle année pour moi. " Clément Lenglet pour RMC Sport

Et si Piqué semble indéboulonnable pour le moment (25 titularisations en Liga), l'Espagnol désormais âgé de 33 ans doit compter les années qu'il lui reste à vivre au haut niveau. Concurrents aujourd'hui, les deux Français pourraient se retrouver côte à côte lors des prochaines années. A condition qu'un des deux développe sa relance du pied droit pour pouvoir jouer axe droit. L'avenir nous le dira.