Auteur de propos déplacés, le champion du monde 2018 a présenté ses excuses à Rudi Garcia avant de les nuancer.



Le missile téléguidé propulsé par l'ancien défenseur de l'Olympique de Marseille n'a pas manqué d'atteindre sa cible dans la presse. Largement relayée par les médias, la punchline à destination de Rudi Garcia, en marge d'un live Twitch sur FIFA 20, n'avait visiblement pas vocation à devenir une polémique. Le principal concerné s'en est excusé sur les réseaux sociaux, à travers une série de stories publiées sur Instagram.


Adil Rami : "C'est sur le ton de la rigolade"


Pour bien remettre dans le contexte, en plein live, alors qu'Adil Rami perdait 2-0 avec son équipe sur FIFA 20, l'ancien Lillois a fait une référence plus ou moins déplacée à l'égard de Rudi Garcia.


"Il n'y a pas de jeu, il n'y a pas d'âme. On dirait que c'est Rudi Garcia l'entraîneur." Adil Rami

Le joueur a présenté ses excuses afin d'éteindre rapidement toute éventuelle polémique :


"J'ai fait une polémique malgré moi sur M.Garcia, ce n'était pas voulu. Je streamais, je jouais à FIFA et je m'énervais contre mes joueurs. Je fais tout le temps des punchlines quand je joue. Je parle de tout le monde. C'est sur le ton de la rigolade." Adil Rami

"Mais ça me fait chier de devoir m'excuser"


Mais à l'image du personnage, l'ex-international français n'a pas su résister à la tentation d'en remettre une couche au dernier moment sur les journalistes.


"Des journalistes malveillants ont réussi... C'est un peu moi le coupable évidemment, je leur donne à manger. Ils ont publié tout ce que j'ai pu dire. D'une part, je n'en suis pas fier. Je voulais aussi m'excuser de cette punchline. Mais ça me fait chier de devoir m'excuser alors que je joue à la Playstation. Vous m'empêchez d'être naturel. Même quand je suis sur stream, je vais devoir avoir un discours formaté." Adil Rami

La notoriété publique.