​Recruté par le Milan AC cet été au Real Madrid, Theo Hernandez a vécu des moments difficiles dans la maison blanche, qu'il a confié dans une interview accordée à la ​Gazzetta Dello Sport


Rapidement considéré comme un futur crack au poste de latéral gauche, le frère de Lucas Hernandez a vu sa progression ralentir en raison de blessures et de manque de stabilité (cinq clubs en cinq ans). Son passage au ​Real Madrid lors de la saison 2017-2018 a été compliqué, raison pour laquelle il a ensuite été prêté à la Real Sociedad puis vendu au Milan pour 20 millions d'euros. 


Titulaire en ​Serie A, au sein d'un club au projet qui lui convient, le défenseur de 22 ans a de grandes ambitions qu'il a partagé au journal italien. Il en a également profité pour revenir sur sa saison délicate au Real. 


"Le rêve est de soulever la ​Ligue des Champions, mais il faut d’abord y aller. Et pour le moment, nous sommes encore loin des places qui donnent accès à la compétition. Beaucoup de choses se passent dans le football et je ne sais pas combien de temps il faudra pour revenir au sommet, mais c’est la bonne voie à suivre. Nous avons une bonne équipe et je pense que nous pouvons aspirer à la quatrième place cette saison.


(Au Real Madrid) J’ai reçu beaucoup d’insultes et de critiques. J’ai fait quelques bêtises, mais depuis j’ai mûri en tant que personne et je me considère maintenant comme quelqu’un de déluré mais calme, qui passe beaucoup de temps chez soi avec ses chiens ou qui regarde le tennis à la télévision."


Freiné par une blessure à la cheville au mois d'août, il a depuis gagné sa place dans la défense milanaise, en disputant entièrement les quatre dernières rencontres de championnat, pour un but et une passe décisive. De quoi retrouver la confiance, et espérons pour lui, son meilleur niveau dans les semaines à venir. 


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr