​Il est arrivé en grandes pompes dans la capitale espagnole et affole déjà les supporters madrilènes. Convoité par l'Europe entière et surtout le grand rival catalan, Takefusa Kubo, du haut de ses 18 ans, s'est rapidement fait une place de choix dans l'effectif merengue. Néanmoins, Zinédine Zidane reste fidèle à sa ligne de conduite et souhaite calmer toute la "Kubo hype". 

Le grand Zizou ne s'est jamais précipité avec les jeunes pousses fraîchement arrivés à la Casa Blanca. Kubo n'a jamais eu d'expérience au niveau professionnel sur le Vieux Continent. C'est pourquoi son entraîneur souhaite que le "Messi Japonais" fasse ses classes avec la Castilla durant cet exercice. 


« C’est un joueur d’avenir, nous allons voir ce que nous ferons avec lui. Nous débattrons de ce qui est le mieux pour lui. Ce pourrait être bien qu’il joue au Castilla et qu’il s’entraîne avec nous. Nous verrons. Il est jeune et il faut y aller doucement », a déclaré l'entraîneur du Real Madrid.


C'est la stratégie déjà adoptée pour Vinicius Jr, Rodrygo ou même Brahim Diaz. Rien de nouveau donc, mais la pilule ne passe pas pour les supporters du treize fois Champions d'Europe. Beaucoup sont persuadés que sa place dans le turn-over de Zidane ne serait pas illégitime. La pré-saison ratée du Real a clairement démontré un avenir radieux pour le prometteur Japonais. 


Il faudra reconquérir les cœurs des exigeants aficionados pour le tacticien français et ses hommes. Chaque décision du club semble poser question...