​Selon Mundo Deportivo, l'entourage de Neymar serait "nerveux". En effet, sa situation n'évoluant pas d'un iota, le joueur commencerait à prendre peur face à la possibilité de rester au PSG.


Le board du Barça est très chaud à l'idée d'attirer ​Neymar mais ne veut procéder qu'à travers un échange et qui ne souhaite inclure que très peu de liquidités (on a parlé au maximum d'une somme de 40 millions d'euros en plus de joueurs), alors que le Paris Saint-Germain est quant à lui fermement cramponné à son idée de réaliser une plus-value sur sa star en empochant 300 millions d'euros.

Le FC Barcelone n'a pas les liquidités pour Neymar

Ce décalage a poussé récemment le ​Barça a mettre un prix sur la tête de Philippe Coutinho : 120 millions d'euros. Les Barcelonais se disent sans doute qu'a défaut d'échanger leurs joueurs avec le PSG, ils pourraient les vendre à d'autres clubs, plus intéressés, pour payer le transfert de Neymar.

​​Oui mais voilà, le temps passe, et Neymar s'impatiente. Plus les jours nous rapprochent de la fin du ​mercato et plus le PSG sera dans une situation délicate, ne pouvant plus vendre Neymar car n'ayant pas le temps de le remplacer et de réinvestir l'argent reçu. 


Il vaudrait donc mieux pour le clan Neymar que les choses s'accélèrent rapidement : soit le Barça dégraisse en vitesse, soit l'un des deux clubs change son fusil d'épaule (le FC Barcelone transmet une offre sèche ou le ​PSG accepte un échange). Autant dire que la probabilité de voir "Ney" au Parc la saison prochaine est bel et bien existante.