​Après deux saisons passées dans le Forez, Rémy Cabella s'est engagé en faveur du club russe de Krasnodar. L'ancien marseillais a donné les raisons de son départ soudain au cours d'un entretien accordé à L'Equipe


Alors que Saint Etienne est prêt à disputer l'Europa League nul n'imaginait que le club stéphanois allait perdre l'un de ses cadres. Rémy Cabella a rejoint Krasnodar contre un chèque de 13 millions d'euros. De nombreux observateurs voient ce transfert motivé uniquement par l'argent. Le joueur de 29 ans n'a pas nié un intérêt financier mais a aussi souligné le beau challenge sportif qui l'attend. 


 "Je n’ai pas calculé les avis des uns et des autres, j’ai été plus égoïste que d’habitude, détaille le milieu offensif. J’ai pensé d’abord à moi et j’ai voulu me faire un avis tout seul. J’ai vu des vidéos de matchs, j’ai regardé des images du stade. Je ne pars pas à l’aventure, je sais où je mets les pieds. Au niveau des infrastructures, je peux vous dire que c’est le très haut-niveau. Par exemple, je n’ai jamais vu un vestiaire aussi beau de ma carrière. J’ai quand même mis dix jours à me décider mais la proposition était tellement énorme que c’était impossible à refuser. a-t-il confié avant de poursuivre sur une éventuelle Ligue des Champions que Krasnodar a une chance de disputer "J’ai des souvenirs magnifiques de cette époque-là. Avec Krasnodar, on joue le troisième tour préliminaire contre le FC Porto pour accéder aux barrages. Et si par malheur on ne se qualifie pas, on jouera les barrages pour la Ligue Europa. Ça prouve bien qu’il y a un vrai challenge sportif ici." a-t-il expliqué dans les colonnes de L'Equipe


Quoi qu'il en soit l'​AS Saint Etienne devra vite trouver un remplaçant à l'international Français, qui laissera certainement un grand vide dans l'effectif. 


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram ​@90min_fr