​Après les piètres performances de ses défenseurs centraux ce week-end à Newcastle, José Mourinho compte bien renforcer son arrière-garde lors du prochain mercato. Manchester United a par ailleurs un oeil du côté de Tottenham, où Toby Alderweireld est une cible privilégiée. 


Le défenseur belge de 28 ans est sous contrat avec les Spurs jusqu'en juin 2019. Alors qu'il a retrouvé la compétition la semaine dernière face à Newport County en Cup (2-0) après trois mois d'indisponibilité suite à un claquage, sa situation au sein du club est de plus en plus problématique. En effet, Alderweireld, bien que rétabli et apte à jouer, n'a pas été retenu par Mauricio Pochettino pour le huitième de finale aller de Ligue des Champions face à la Juventus Turin (ce soir à 20h45). 

​Comme le révèle le London Evening Standard, les relations entre le joueur belge et son entraîneur ne sont pas au beau fixe. Pochettino a justifié l'absence de son joueur de la liste par son manque de compétition et de forme physique. Il a affirmé qu'il était préférable de ne pas prendre de risque car son défenseur revient tout juste de blessure mais le Belge ne partagerait absolument pas l'avis de son entraîneur. Par ailleurs, Alderweireld tente actuellement de négocier une prolongation de contrat mais ses prétentions salariales sont jugées disproportionnées par son employeur. Son avenir à Tottenham semble donc de plus en plus incertain. 


Selon les informations du Manchester Evening News, Manchester United pourrait profiter de la situation compliquée du défenseur belge à Londres pour le faire signer cet été. Arrivé à Tottenham en 2015 pour environ 13 millions €, la clause de son contrat est aujourd'hui fixée à 28 millions €. Les Red Devils pourraient donc s'offrir une des valeurs sûres de Premier League au poste de défenseur pour un prix relativement faible compte tenu de la tendance actuelle du marché des transferts. 

En recrutant Alderweireld en vue de la prochaine saison, Mourinho pourrait ainsi aligner une charnière centrale composée de l'international belge et du prometteur Eric Bailly, actuellement indisponible pour blessure. Phil Jones et Chris Smalling seraient alors définitivement poussés sur le banc, voire même vers la sortie.