L'Olympique de Marseille se déplaçait à Geoffroy Guichard pour le compte de la 25ème journée de Ligue 1. L'OM n'a pas pu faire mieux que le match nul en terre stéphanoise (2-2). Et, laisse l'occasion à l'ASM de reprendre la place de dauphin.


S. Mandanda (5) : coup dur pour l'OM, en effet le portier international français a du sortir sur blessure à la mi-temps. Avant sa sortie, Mandanda a encaissé un but où il ne pouvait rien. 

(43': Y. Pelé (4) : l'albatros, n'a pas été exempt de tous reproches sur le but de l'égalisation stéphanoise, où il n'a pas su être patron dans les airs.


B. Sarr (6) : un bon match de la part de l'ancien messin. Très en forme, il a multiplié les aller-retour et a été récompensé par une passe décisive. Le Guinéen monte en puissance à chaque rencontre. 

A. Rami (5) : on retiendra son énorme laxisme sur le premier but de l'ASSE. Victime d'un grand pont remarquable, son manque d'appui n'a pas permis de rattraper le coup. 


Rolando (5) : beaucoup moins à l'aise que ces dernières semaines, la charnière centrale dont le brésilien a moins été souveraine qu'à l’accoutumée. Résultat des courses deux buts encaissés. 


H. Sakai (6) : le même constat que l'aile opposée. De gros efforts, et une bonne assise défensive. Le retour d'Amavi va quand même faire du bien aux phocéens, et donner un casse tête à Rudi Garcia sur le poste de latéral droit.


A. Zambo Anguissa (5) : une bonne activité au milieu de terrain et des récupérations précieuses. Sauf qu'on regrette parfois son manque de concentration et d'implication sur quelques actions. 


Luiz Gustavo (6) : bon, inutile de rappeler l'importance qu'à l'ancien bavarois dans l'équilibre de l'OM. Il a été une nouvelle fois sobre et efficace. 


F. Thauvin (7) : il aura eu la balle de match pour être le héros de la soirée. Cependant, Ruffier en a décidé autrement. Malgré tout, il continue à marcher sur l'eau, avec notamment un but, celui de l'ouverture du score. 

M. Sanson (6) : une très bonne première période, l'homme en forme a continuer à honorer la confiance que son entraîneur lui donne en ce moment. Néanmoins, il a eu moins d'impact en seconde période. 

(76'): Mitroglou : on pensait qu'il avait retrouvé la confiance, avec ses quatre buts sur ses deux dernières sorties. Toutefois, il avait le troisième but de la victoire au bout du pied, mais a manqué l'immanquable ce qui va certainement le replonger dans ses doutes.

D. Payet (6) : une vista incroyable, il a une nouvelle fois illuminé le jeu marseillais grâce à sa vision du jeu d'exception. Il en faudra tout de même plus pour la Russie, car l'état physique de Payet semble préoccupant. 


V. Germain (5) : pas de buts aujourd'hui, il s'est servi de sa tête pour tenter d'épuiser les défenseurs des verts, mais bien cadré par Subotic. 

(67': C. Njie) : il a immédiatement apporté de la profondeur dans le jeu, mais a manqué quelques occasions décisives.