​La devise de l'Olympique de Marseille "droit au but" n'a rarement aussi bien porté son nom qu'actuellement du côte du club phocéen. Depuis l'année 2018, l'équipe marseillaise enchaîne les bons résultats et peut se targuer d'une statistique offensive impressionnante. 


Une cadence infernale tout en haut de l'Europe


​Après avoir remporté ce mardi l'une des plus larges victoires de son histoire en Coupe de France sur la pelouse de Bourg en Bresse (0-9), l'Olympique de Marseille a confirmé sa forme étincelante depuis le début de l'année 2018. En 8 rencontres l'OM a inscrit en moyenne 3,37 buts par match avec 15 buts en 5 matchs de Ligue 1 et 12 réalisations en 3 matchs de Coupe de France. Les Marseillais restent sur un seul match à moins de deux buts marqués ou plus (face à Valenciennes en Coupe de France) depuis le 7 décembre dernier. Les Phocéens surfent donc sur 8 victoires et un match nul depuis la défaite à Lyon (la seule équipe qui n'a pas encaissé de buts face à l'OM) et ont inscrit 21 buts sur ses 5 dernières prestations toutes compétitions confondues. 


En guise de comparaison, l'Olympique de Marseille était sur 2 buts inscrits par match entre août et décembre dernier avec 38 buts en 19 matchs de Ligue 1. Son début d'année exceptionnel place l'OM à la deuxième place des attaques les plus prolifiques d'Europe en 2018 avec ses 15 buts en championnat, au même titre que le Barça, le Real Madrid et la Lazio Rome. Ces quatre clubs devancent des ogres européens tels que le Bayern Munich (14 buts), Manchester City (13) et Arsenal (12).

Seul le PSG fait actuellement mieux que l'OM avec ses 17 buts marqués en Ligue 1 en 2018. Toutes compétitions confondues, l'OM est également deuxième des meilleures attaques en 2018 avec ses 27 buts marqués devant Barcelone et Manchester City (24 buts) et toujours derrière son meilleur ennemi parisien (36 buts). 

​​Florian Thauvin en chef de meute


Le début de saison avait pourtant très mal débuté avec les nombreux balbutiements des attaquants marseillais, qui faisaient à l'époque du mercato estival un raté supposé. Le méconnaissable Valère Germain n'a pas trouvé le chemin des filets avant la 14ème journée de Ligue 1, l'attendu international grec Kostas Mitroglou est arrivé blessé avant de devenir la tête de turc des supporters marseillais et du championnat et a laissé la place d'attaquant numéro un à Clinton Njie qui a sauvé la baraque marseillaise en ce début de saison. Cette situation a bien changé et tout le monde semble avoir retrouvé le chemin de la confiance.

Florian Thauvin est sans surprise le chef de file de cette attaque en feu actuellement avec 5 buts inscrits toutes compétitions confondues. L'international français devance Valère Germain et Mitroglou, qui, affichent au compteur 4 buts. Morgan Sanson, Dimitri Payet et Lucas Ocampos sont eux à 3 points tandis que Clinton Njie pointent à deux réalisations. 

Florian Thauvin est le meilleur buteur des joueurs français en 2018 en compagnie de Nolan Roux et Nabil Fekir. Les trois hommes sont toutefois loin des 10 buts de Neymar en 6 matchs ou encore des 9 buts de Angel Di Maria, Sergio Agüero et Luis Suarez. 


L'attaque phocéenne file souvent droit vers les buts en ce moment et le calendrier à venir (ASSE, Braga x2, Bordeaux, PSG) nous dira si elle va continuer dans ce sens pour les prochains mois.