C'est signé ! Dès la saison prochaine, ​l'Olympique de Marseille portera haut et fort les couleurs de son nouvel équipementier Puma. Une collaboration financièrement très intéressante pour le club phocéen. ​Dans le viseur de l'UEFA dans le cadre du non respect du Fair-Play Financier, les dirigeants olympiens ont été prévenus qu'ils devraient augmenter les revenus du clubs dans les années à venir afin de respecter les règles mises en place par l'instance dirigeante du football européen.

Les Marseillais ne semblent pas franchement inquiets, (ils avaient même initié ce rendez-vous avec l'UEFA) et on comprend pourquoi. Depuis la prise en charge du club par Franck Mc. Court, les dirigeants s'attellent à trouver de nouvelles sources de revenus. C'est le cas notamment au niveau de leur nouvel équipementier, Puma, dont  certains détails du contrat ont été divulgués.

Marseille bien loti

En effet, selon L’Équipe, l'OM touchera 15 millions d'euros par an (sur cinq ans) de la part de l'entreprise allemande ce qui en ferait la figure de proue de la marque en France devant le Stade Rennais et Bordeaux, les deux autres clubs concernés. Les chiffres les concernant n'ont pas été divulgués mais selon le quotidien français, ils seraient moins élevés que pour l'OM.

Autre grande victoire, Marseille serait le deuxième club le mieux rétribué par Puma à l'échelle européenne, loin derrière Arsenal et ses 36 millions d'euros par an mais devant des clubs comme le Milan AC (entre 12 et 14 millions d'euros par an) ou encore le Borussia Dortmund (qui toucherait 6.2 millions par an mais Puma fait partie des actionnaires du club à hauteur de 5%).

​​Des résultats sportifs probants, une image de marque fait toujours vendre en France et en Europe, l'Olympique de Marseille est en plein renouveau. Une bonne nouvelle pour le football français.