​Hatem Ben Arfa a finalement eu le dernier mot avec ses dirigeants, et restera donc à Paris, jusqu'à l'échéance de son contrat, même si une offre cet hiver aurait pu le faire changer d'avis. 


Passant de l'OGC Nice au PSG, Hatem Ben Arfa pensait avoir enfin trouvé un club à la hauteur de son talent. Néanmoins, son aventure parisienne a vite tourné au désastre. Avec peu de temps de jeu à l'arrivée d'Unai Emery, le joueur de 30 ans s'est très rapidement retrouvé sans la moindre minute disputée. 


Alors que de nombreux clubs manifestaient leurs intérêts pour l'éternel espoir, ce dernier ​a décidé d'entamer un bras de fer avec son club afin de rester jusqu'à la fin de son contrat et de toucher son salaire important.

Cependant, L'Equipe a révélé que l'ancien Aiglon a reçu une offre en provenance de Turquie où il toucherait davantage que son salaire au PSG. 


Cette proposition a été déclinée par HBA. Personne ne sait réellement ce qui est à l'origine de ce refus. Cependant plusieurs raisons peuvent l'expliquer. Effectivement, la Turquie ne devait certainement pas être une destination qu'il favorise. 


Il a peut-être également souhaiter se venger du traitement que lui ont infligé les dirigeants parisiens, en forçant le club à payer les six derniers mois de son salaire. Quoi qu'il en soit, le feuilleton prendra fin dans six mois et nous connaîtrons enfin sa nouvelle destination.