Après plusieurs jours de tractations, le dossier Yann M'Vila s'est enfin refermé, ce vendredi, du côté de l'AS Saint-Etienne. ​Et de la meilleure des manières : le joueur s'étant engagé dans le Forez pour les 18 prochains mois. 


Pour remonter la pente lors de la deuxième partie de saison, les Verts espéraient se renforcer au sens propre du terme, cet hiver. Le mot d'ordre consistait à s'attacher les services de joueurs d'expérience, connaissant la Ligue 1, et surtout, capables d'apporter un plus à un effectif en manque total de repères. Avec la signature de Yann M'Vila, qui avait résilié son contrat au Rubin Kazan dans la journée, l'ASSE semble donc avoir réussi son coup. 

​​En paraphant un contrat d'une année et demi en faveur de l'actuel 16ème du classement, l'international français, apparu à 22 reprises en Equipe de France, retrouve un championnat qu'il avait quitté en tant que joueur confirmé, à très fort potentiel. 


​Si sa signature a été quelque peu compliquée, le principal intéressé étant en litige avec son désormais ancien club, qui ne le payait plus depuis près de 4 mois, son arrivée à l'ASSE est un message fort envoyé par le club pour la seconde partie de saison. 

Désormais, les dirigeants de l'AS Saint-Etienne espèrent boucler les arrivées du défenseur Neven Subotic ainsi que celle de Paul-Georges Ntep, qui évoluent actuellement en Bundesliga.

​Autant dire que si ces deux dossiers aboutissaient, les spectateurs du Chaudron pourraient sérieusement nourrir l'espoir d'assister à du football de qualité.