Après plusieurs dysfonctionnements depuis son arrivée sur les pelouses du championnat de France, la Goal-Line Techology (GLT) représente déjà un lointain souvenir, la Ligue de football professionnel ayant décidé de supprimer le dispositif. 


​C'était les couacs de trop. Les dysfonctionnements de la Goal-Line Technology(GLT), survenus mercredi soir sur les pelouse d'Amiens et d'Angers, pour le compte des quarts de finale de Coupe de la Ligue, auront donc été les derniers. 

​En effet, ces nouveaux bugs se sont ajoutés à ceux déjà survenus depuis le début de saison de Ligue 1... Forcant la Ligue de Football Professionnel à se montrer ferme sur le sujet. 

L'annonce a été faite ce matin par le directeur général exécutif de l'instance, Didier Quillot, déclarant suspendre à titre conservatoire le dispositif «jusqu'à nouvel ordre».  

«La GLT a connu hier (mercredi) deux dysfonctionnements graves. Ce sont deux anomalies inacceptables», a-t'il affirmé, précisant que la décision avait été prise en concertation avec la direction technique de l'arbitrage, ainsi que la FIFA.

​Enfin, la LFP convoquera un conseil d'administration, la semaine prochaine, pour évoquer les suites à donner à ce dossier, qui pour le moment, est un flop sans précédent.