Arrivé en France cet été, Thiago Mendes s'attendait à rejoindre un club et un projet ambitieux, désireux de connaître les joutes européennes sous les ordres de Marcelo Bielsa. Finalement, il n'en a rien été, même si d'un point de vue personnel, il a démontré de belles choses. 


Seul élément ou presque à être à la hauteur du nouveau projet lillois, Thiago Mendes a forcément ​tapé dans l'oeil de nombreux courtisans, si bien en France qu'à l'étranger.

​Capable de récupérer, de distribuer et même de conclure les actions, son profil de joueur "box to box"​ comme disent les anglais, est particulièrement recherché. Et notamment par un club toujours à l'affût de bonnes affaires : l'Olympique de Marseille. 

​​Disposant d'une bonne côte, qui pourrait pousser ses dirigeants à le vendre cet hiver pour pallier l'interdiction de recrutement du club, le principal intéressé n'entend pourtant pas faire ses valises pour rejoindre le sud de la France :


"Mon objectif, c'est de terminer le championnat en étant performant. Les spéculations autour de mon avenir, je les laisse aux dirigeants du LOSC. J'ai un contrat et je vais le respecter. C'est le président qui décidera ce qu'il y a de mieux pour le club, et pour moi. Moi, je ne vais pas penser à Marseille. Je vais donner le maximum pour que le LOSC retrouve une place conforme à son standing", a déclaré le Brésilien, dans un entretien accordé à l'Equipe.