​Pour la dernière journée avant les fêtes l'Olympique de Marseille affrontait Troyes. L'OM se devait de remporter ce match pour ne pas être distancé par ses principaux concurrents dans la course à la Ligue des Champions. Les hommes de Rudi Garcia. Voici les notes des Olympiens.


S. Mandanda (4) : le portier marseillais n'a pas été très serein lors de cette rencontre. Sur le but Troyens, l'international tricolore est mal placé, ce qui a laissé un grand angle de tir. De plus ses sorties n'ont également pas été très rassurantes. Il n'a, semble-t-il, pas encore digéré son erreur face à l'OL le week-end dernier.


B. Sarr (4) : une bonne activité sur son couloir, mais on sent le Guinéen encore en phase d'adaptation à ce poste. En témoigne ses centres qui n'ont pas été toujours très précis. Remplacé à l'heure de jeu par Sakai.


Rolando (5) : l'ancien du FC Porto a été un ton en dessous de ses dernières prestations. Il n'a pas été catastrophique, loin de là mais sa copie a été entachée de quelques approximations qui avaient disparu de son jeu ces derniers temps.


A. Rami (5) : À l'image de son équipe, il n'a pas été au top de sa forme. Les matchs de Ligue 1 en pleine semaine ont toujours du mal à être négociée et Rami en est la preuve. L'ancien Lillois a quand même fait le strict minimum pour que son équipe n'encaisse pas un second but.

J. Amavi (6) : à chaque match, on sent une montée en puissance remarquable chez le latéral gauche Olympien. Toujours bien placé défensivement, et jamais avare d'efforts et de montée percutante, il a encore montré un très joli visage ce soir. S'il continue comme ça, il pourrait devenir un véritable concurrent à Digne et Kurzawa pour le mondial en Russie.


M. Lopez (6) : très précis, le minot de l'OM a souvent trouvé des passes qui ont cassé des lignes. Ce qui frappe c'est sa capacité à toujours trouvé une solution utile pour l'attaque. Cependant, il devrait travailler sur l'aspect défensif de son jeu pour devenir encore plus grand. Remplacé par Zambo Anguissa pour donner un peu plus d'impact au milieu.

Luiz Gustavo (8) : patron du milieu de terrain. Le Brésilien sait tout faire, frapper, dribbler passer et récupérer. Certainement la bonne pioche de ce début de saison. À défaut que ses frappes surpuissantes trouvent la lucarne de Samassa, c'est sur une superbe reprise de volée qui a redonné l'avantage à son équipe. Exceptionnel.

F. Thauvin (5) : une volonté permanente de faire la différence balle au pied, mais cette fois-ci cela n'a pas été toujours concluant. D'ailleurs, l'ancien Bastiais a eu beaucoup plus de déchets qu'habituellement. Remplacé par Ocampos


M. Sanson (6) : une bonne première période pour le milieu offensif Olympien avec notamment une passe décisive sur le but égalisateur. Mais une seconde période moins intensive que la première, où il a moins apporté mais il a tout de même inscrit une deuxième passe décisive pour Germain.

D. Payet (7) : L'international Français a de nouveau été décisif en inscrivant son deuxième but de la saison seulement. Mais, il a le mérite d'être très important. En bref, ce n'était pas un grand Payet, cependant très encourageant pour la suite de la saison pour lui qui traversait une période creuse.


V. Germain (6) : si le buteur qui sommeille en lui se réveille cela ne peut être que de bonne augure pour l'OM. En effet, il n'a pas inscrit le but le plus difficile de sa carrière, mais celui-ci a permis à Marseille de souffler dans cette fin de match où les hommes de Rudi Garcia subissaient. Peu à peu, l'ancien monégasque reprend confiance, Mitroglu a du souci à se faire. 

​​