Si l'Olympique de Marseille va chercher à se renforcer en janvier, plusieurs départs pourraient également avoir lieu, afin d'alléger une masse salariale qui ne doit pas exploser. Et Doria pourrait être le premier sacrifié.


L'aventure de Matheus Doria à l'Olympique de Marseille n'aura finalement jamais décollé. Arrivé à l'été 2014 avec la réputation d'une future star du football brésilien, mais contre la volonté de Marcelo Bielsa (entraîneur marseillais à l'époque), l'espoir auriverde n'a jamais eu le temps de jeu qui lui avait été promis. Après deux prêts consécutifs au Brésil puis à Grenade, l'ancien de Botafogo est revenu l'an dernier avec une motivation folle. Mais après une saison 2016-2017 encourageante, il a disparu depuis la reprise.

Un fait étonnant quand on sait que Rudi Garcia l'a retenu contre vents et marées lors du mercato estival alors que le FC Nantes de Claudio Ranieri avait manifesté son intérêt. Seulement, avec trois petites rencontres de Ligue 1 depuis le mois d'août et un total de 77 minutes de jeu, un départ semble désormais inéluctable. Et si les Canaris pourraient revenir à la charge afin d'étoffer un secteur en léger en nombre de joueurs, Doria pourrait aussi quitter la France.

Direction la Turquie et Trabzonspor d'après les informations de Mercato365. Capable d'évoluer sur le flanc gauche de la défense, le Brésilien intéresse l'écurie trabzonienne, dans laquelle joue déjà un autre Marseillais, Thomas Hubocan. Affaire à suivre donc, mais Doria semble bien parti pour être le premier à quitter l'OM en janvier.