Dans le viseur de l’UEFA qui lui réclame pas moins de 75 millions d’ici la fin de saison, le Paris Saint-Germain pourrait se voir obliger de céder deux de ses cadres: Julien Draxler et Angel Di Maria.


L’été a été beau pour les supporters du Paris Saint-Germain. Le surprenant Yuri Berchiche a lancé le mercato, avant que Daniel Alves et Neymar arrivent et que Kylian Mbappé apporte la cerise sur le gâteau. Mais face aux sommes folles dépensées pour les deux derniers cités, Paris doit désormais faire attention à ses finances.

Dans le viseur de l’UEFA et de son fair-play financier, le club de la capitale doit récupérer 75 millions d’euros avant le mois de juin, sous peine de recevoir des sanctions exemplaires. Et pour cela, les Rouge et Bleu pourraient être contraints de se séparer de deux de leurs éléments forts. Des candidats qui ne sont autres que Julian Draxler et Angel Di Maria.

Très bon depuis le début de la saison, lorsqu’Unai Emery fait appel à lui, l’Allemand n’est pourtant pas un titulaire indéboulonnable de l’effectif parisien. Même chose pour Angel Di Maria qui a trop souvent déçu depuis son arrivée à l’été 2015. 


Certes, la perte de ces deux fabuleux joueurs représenterait un coup dur pour le PSG, mais cela lui permettrait au moins de respecter les règles et d’éviter une potentielle grosse sanction.