Une nouvelle biographie sur le manager de Liverpool, Jürgen Klopp, intitulée "Bring the Noise", révèle de nouveaux détails fascinants sur la manière dont l'entraineur club du Borussia Dortmund était recherché par les clubs de Manchester et Tottenham.


En effet, le vice-président exécutif de Manchester United, Ed Woodward, s'était envolé pour voir Klopp en Allemagne. La courte carrière de David Moyes à Old Trafford touchait à sa fin et Klopp était le favori de United pour le remplacer, afin de redonner un sens de l'aventure au jeu des Red Devils. Woodward a dit à Klopp que le Théâtre des Rêves était «comme une version adulte de Disneyland», un endroit mythique où, comme son surnom le suggérait, les rêves devenaient réalité. Klopp n'a pas été entièrement convaincu par cette argumentation, il l'a trouvé un peu «désagréable», mais il n'a pas rejeté la proposition non plus. Après presque six ans de travail à Dortmund, il était peut-être temps de changer de décor pour lui.

lkmdclkmv


Conscient de l'intérêt de United, Watzke, le président du Borussia Dortmund avait l'intention d'insister pour que Klopp honore son contrat, qui avait été prolongé jusqu'en 2018 seulement l'automne précédent. Sentant que le joueur de 46 ans était plutôt en conflit, Watzke a changé de tactique et a opté pour une stratégie très risquée.


Si Klopp voulait aller à Manchester United, il ne se mettrait pas en travers de son chemin, lui avait-il dit, jouant sur leur confiance mutuelle et sur un lien qui avait depuis longtemps été passé tourné à l'amitié entre les deux . Après quelques délibérations et une conversation dans la cuisine de Watzke - l'entraineur  du Borussia Dortmund est arrivé à la conclusion que son travail au Parc Signal Iduna n'était pas encore terminé pour le plus grand bonheur des supporters.