Alors que Mesut Özil et Alexis Sanchez arrivent tous deux au bout de leur contrat avec Arsenal, Arsène Wenger n'a pas démenti leur éventuel départ durant la prochaine trêve hivernale.


Leur cas a déjà alimenté la rubrique des transferts pendant quasiment toute l'intersaison, et ce n'est visiblement pas terminé. En effet, du côté Arsenal, les avenirs de Mesut Özil et Alexis Sanchez continuent de faire parler. Pour la simple et bonne raison que l'international allemand et l'international chilien arrivent tous deux au terme de leur contrat auprès des Gunners.

En juin 2018, ils seront donc libres de s'engager auprès du club de leur choix, si la direction de l'écurie londonienne ne parvient pas à trouver un terrain d'entente avec eux d'ici là. Car voilà maintenant de longs mois que la question d'une éventuelle prolongation de contrat revient sur le devant de la scène outre-manche, sans pour autant qu'une quelconque avancée ne se fasse sentir.

50% de réussite ?


En ce qui concerne l'attaquant sud-américain du moins, la partie semble être perdue d'avance, ce dernier étant même tout proche de filer cet été. Pour le milieu offensif allemand en revanche, Arsène Wenger paraît relativement confiant. 

Interrogé en conférence de presse, le technicien alsacien a  tout de même reconnu qu'un départ hivernale de ses deux hommes n'était pas à exclure. Affaires à suivre.


"Pour Mesut Özil, la prolongation de contrat, c’est en bonne voie. Les discussions se passent bien, et je comprends qu'il veut rester. Lui et Alexis Sanchez, ces deux joueurs ont l’air heureux avec nous et j’espère que les négociations peuvent aller dans le bon sens mais pour le moment, nous ne sommes pas en mesure d’annoncer quoique ce soit.

Mais j​'ai toujours dit que ce n'était pas parce qu'on n'avait pas trouvé d'accord l'année dernière, que cela signifie qu'ils vont partir. Mais c'est possibleQuand vous êtes dans notre situation, vous devez envisager toutes les solutions".