​Face à la complexité du dossier Steve Mandanda et aux départs de Brice Samba et Julien Fabri, Rudi Garcia a affiché son inquiétude concernant le poste du gardien de but de l'Olympique de Marseille, faisant passer un message clair à sa direction.


Alban Lafont, Iker Casillas, Guillermo Ochoa, Rui Patricio ou encore Steve Mandanda ... Depuis le début du mercato, de nombreux gardiens ont été envoyés à l'Olympique de Marseille, pourtant rien n'a réellement bougé. 


Et focalisés sur le retour de Mandanda, les dirigeants phocéens se heurtent aux exigences démesurées de Crystal Palace, qui ne réclame pas moins de 8 millions d'euros pour un portier acheté quatre fois moins cher l'an dernier.

Et s'il a confiance en Yohan Pelé, Rudi Garcia est inquiet, car après les départs en fin de contrat de Brice Samba et Julien Fabri, il ne reste que le prometteur mais inexpérimenté Florian Escales pour doubler le poste. 


Une situation qui préoccupe l'entraîneur marseillais, comme il l'a confié vendredi soir à France 3 Provence. "Numériquement, et sans faire offense au jeune Florian Escales, nous serons dans la difficulté si Yohann (Pelé) se blesse".

Un message clair, voire même un véritable coup de pression à ses dirigeants à l'aube d'une saison où l'Olympique de Marseille veut se donner les moyens de ses ambitions. Steve Mandanda, ou un autre, les Olympiens doivent agir pour rassurer leur entraîneur.