​Alors qu'il a récemment annoncé vouloir quitter le Milan AC pendant l'intersaison, Gianluigi Donnarumma pourrait toutefois décliner la prochaine offre du Paris Saint-Germain.


À tout juste 18 ans, Gianluigi Donnarumma est déjà l'attraction de ce début de mercato en Italie. Et alors qu'il a brillé sous les couleurs du Milan AC cette saison, l'international italien a vu son agent Mino Raiola mettre la pression sur la direction afin de signer au plus rapidement une prolongation. Pourtant, après plusieurs semaines de pourparlers - allant même jusqu'à un "ultimatum" lancé par la hiérarchie de l'écurie transalpine - la dernière réunion entre les deux parties ne s'est pas déroulée comme prévue.

C'est alors qu'est tombée une nouvelle dure à encaisser pour tous les fans rossoneri : le "futur Buffon" a choisi de ne pas poursuivre l'aventure aux côtés de son club formateur, avec lequel il est lié jusqu'en 2018. À partir de ce constat, l'équation est simple. Soit ses dirigeants le vendent pendant le mercato, soit il partira libre l'été prochain. De quoi attirer les convoitises de plusieurs grands clubs européens, qui n'ont pas hésité à sauter sur l'occasion pour approcher le jeune portier.

Salaire comme Rabiot ou Marquinhos


Le Paris Saint-Germain, Manchester United, Manchester City, le Real Madrid, l'Inter Milan ou encore la Juventus de Turin se sont en effet lancés dans la course à la signature du natif de Castellammare. Dans la capitale française en tout cas, son profil plaît beaucoup. Et dans son édition de lundi, Le Parisien avance même que le vainqueur de la Coupe de France en titre a d'ores et déjà pris contact avec l'entourage de sa nouvelle cible.

Pour autant, rien n'est encore fait, car le salaire de Gianluigi Donnarumma - il a refusé les 4 millions d'euros par an proposés par l'équipe lombarde - est estimé bien trop élevé pour l'institution francilienne, ce dernier réclamant pas moins de 6 millions annuels. Mino Raiola, quant à lui, a pour l'instant démenti tout contact. Affaire à suivre.


"Personne ne m’a contacté, aucune négociation n’a débuté. Quand une équipe manifestera de l’intérêt pour "Gigio", j’en informerai le Milan et nous prendrons une décision"

​​