​Avec un bilan mitigé à l'issue de la saison, le sort de l'entraîneur basque Emery est incertain dans la capitale parisienne. 


Unai Emery, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, a beaucoup été critiqué durant cette saison de Ligue 1 et n'a pas su faire mieux que son prédécesseur, Laurent Blanc. Avec un championnat perdu face à des monégasques plus réguliers, une élimination en huitième de finale de la Ligue des Champions et des scandales au sein du club parisien. 


Mais le basque se voit rester dans la capitale jusqu'à la fin de son contrat, c'est en tout cas ce qu'il a déclaré : "Dans le football, j’ai vu toutes les situations, rappelle-t-il en conférence de presse. Je pense au positif, j’apprends sur les choses qu’on peut améliorer. Le club m’a démontré sa confiance pour continuer le travail et la progression. Après, on pensera à la saison prochaine. Le premier objectif sera de gagner le championnat." 

L'entraîneur, qui a pour l'instant toute la confiance des dirigeants devrait donc rester une saison de plus dans la capitale, et pouvoir mettre un peu plus en place son projet de jeu. 


Il s'agira peut-être de 4 ou 5 recrutements


Le basque a également évoqué le futur recrutement du club " Pour moi nous avons de très bons joueurs actuellement à qui il faut apporter de la concurrence pour être meilleurs et aller plus loin en Ligue des champions. Je crois que nous n'avons pas besoin de beaucoup de joueurs. Le bloc fort de l'équipe est déjà là. Quand je parle avec le président ou Kluivert, je leur demande qui sont les joueurs capables d'améliorer notre équipe ? Ce n'est pas facile. Il s'agira peut-être de 4 ou 5 recrutements " persuadé que la transition peut se faire en douceur, même si des joueurs emblématiques comme Maxwell ou Thiago Motta seront difficiles à remplacer.