Alors que la saison 2015-2016 vient à peine de débuter, l'Euro 2016 commence à pointer de plus en plus le bout de son nez. Alors qu'aucune sélection n'est encore officiellement qualifiée ( hormis la France bien sûr), les cotes pour la victoire finale viennent d'être dévoilées.


L'Allemagne toujours au top


Allemagne

Et sans surprise, l'un des favoris selon les bookmakers n'est autre que le Champion du Monde en titre, l'Allemagne. Bien qu'elle ne soit pas leader de son groupe de qualification, la Manschaft est une des principales favoris avec une note de 16/5. Pour cela, l'équipe de Joachim Löw devra montrer autre chose que ce qu'elle a montré lors de ses dernières sorties même si elle s'est bien rattrapée face à la Pologne ce vendredi (3-1). 


L'Espagne a un titre à defendre


Espagne

Autre équipe pointée parmi les favoris, l'Espagne. La Roja doit une revanche à ses supporters suite à sa débâcle au Brésil il y a un peu plus d'un an. Les champions d'Europe en titre feront tout ce qui est en leur pouvoir pour garder leur titre après avoir lamentablement perdu celui de Champion du Monde. 


Les bookmakers leur ont donné une côte de 13/2. Avant cela, il faudra d'abord se qualifier. Mais cela semble bien parti. L'Espagne, qui affrontera la Slovaquie ce soir, est deuxième de son groupe à 3 points des slovaques et avec 3 points d'avance sur l'Ukraine.


Les Bleus attendus au tournant


France

Troisième et dernière sélection citée comme principales favoris, la France. En effet les Bleus, avec une cote de 4/1 fait figure de favori pour gagner son Euro. Malgré des résultats décevants dernièrement, l'Equipe de France pourra compter sur un atout indéniable, ses supporters. 


Elle aura le pays derrière elle, à condition de faire oublier les deux dernières performances face à la Belgique et l'Albanie. Mais qui ont tout de même rassuré face au Portugal de Cristiano Ronaldo. Toutefois attention à l'excès de confiance, en effet, depuis l'Euro 2000 un seul pays organisateur, les Pays-Bas a réussi à sortir des poules de son Euro.


Attention à l'Angleterre


England Wayne Rooney reacts during the Euro 2016 qualifying football match between Slovenia and England...

Outre ces trois principaux favoris,plusieurs équipes nationales peuvent être considérées comme des outsiders. A commencer par l'Angleterre et la Belgique cotés a 12/1. Les anglais, qui sont passés à coté de leur mondial, sont en tête de leur groupe avec un sans faute qui devrait se poursuivre ce soir face à Saint-Marin. 


Souvent bon en phase de qualification mais moins efficace en championnat, l'année pourrait être la bonne pour l'Angleterre.


Les petits Belges ont de l'appétit

Belgium


Les Belges eux, ne se sont plus qualifiés à un Euro depuis 1984 ( ils étaient pays organisateur en 2000), une éternité pour le plat pays. Mais la bande à Hazard, fort d'un quart de finale au Brésil, vise haut pour cet Euro. 


Plusieurs joueurs ont déjà affirmé qu'ils voulaient remporter l'Euro 2016, tandis que Marc Wilmots a déclaré viser la demi-finale. Vainqueur de la Bosnie 3-1 jeudi, la petite Belgique sera à surveillée au même titre que l'Angleterre.


Des Italiens revanchards


La squadra azzura

Arrivent ensuite deux formations en reconstruction, l'Italie et les Pays-Bas. La Squadra Azzura se cherche depuis son mondial raté et l'arrivée d'Antonio Conte. 

Alternant le bon et le moins bon, comme son match jeudi face à Malte, les Italiens ne peuvent pas espérer grand chose avec leur niveau de jeu actuel. 


Mais l'Italie est toujours là, surtout quand on ne l'attend pas, comme en atteste l'Euro 2012 où ils avaient atteint la finale. C'est surement pour cette raison que les spécialistes leurs ont attribué la cote de 16/1.


Les Oranjes se battront jusqu'au bout 

pays bas


Pour les Pays-Bas, c'est un peu compliqué. Les Oranjes ont du mal à digérer leurs troisièmes place à la Coupe du Monde. Guus Hiddinck n'a pas réussi à prendre la relève de Louis Van Gaal et a démissionné en juin dernier,son adjoint Danny Blind prenant la relève. 


Malgré une situation de barragiste actuellement de son groupe, à six points du deuxième, et une nouvelle défaite jeudi face à l'Islande, Les Néerlandais ont tout de même une cote de 22/1. De quoi redonner un tout petit peu d'espoir au peuple orange.